BERRIAK

Soutien à IAATTA, au jura libertaire et à tous les médias libres, victimes de répressions !

Au mois de Janvier, on défendait la liberté d’expression à coup de « Je suis Charlie » et « d’unité nationale » dans une surenchère hypocrite à nous filer la gerbe.

arton14462-dd0d6

Au mois de Juin le Sénat débattra sur la loi sur le renseignement. Cette fameuse loi sensée légaliser l’espionnage et la violation de la vie privée au motif de la protection contre le terrorisme (ou comment se faire mettre des doigts dans le cul au nom de la sécurité.)

Et pendant que le Sénat débat, la répression s’abat !

Sur internet, les garants de l’ordre on déjà commencé à faire le ménage. Après le Jura libertaire qui en est à sa 5ème année de procédure, (http://juralib.noblogs.org/2015/05/12/in-memoriam-karim-boudouda-le-proces-du-jura-libertaire-3/ )c’est au tour de IAATTA, média libre et anti-autoritaire d’être incriminé.

Pour suivre la totalité de l’affaire c’est ici :

( http://juralib.noblogs.org/2015/05/12/in-memoriam-karim-boudouda-le-proces-du-jura-libertaire-3/)

( http://juralib.noblogs.org/2015/05/12/in-memoriam-karim-boudouda-le-proces-du-jura-libertaire-3/)

Au final, avec cette attaque contre un média libre, la flicaille illustre à merveille ce que justement IAATTA et tous les sites , associations , militant-e-s, dénoncent, c’est-à-dire la répression aveugle contre toutes personnes critiquant ce système violent et l’impunité des violences policières.

Mais si ils pensent pouvoir nous bailllonner ou nous intimider en s’attaquant aux médias libres, ils se fourrent le doigt dans l’œil jusqu’au tonfa.

Nous continuerons à soutenir et diffuser tous contenus relatifs à l’autodéfense face à la police et à la justice ! Nous continuerons à porter des projets de medias indépendants et anti-autoritaires face aux intimidations de l’État !

Attaquer l’un d’entre nous, c’est nous attaquer tou-te-s !
Solidarité avec les médias libres et avec tous les réprimé-e-s !

tumblr_nbyx2foktj1rrh837o1_1280

Share This:

Attention, les commandes ne peuvent pas être de moins de 5 € Rejeter