BERRIAK

Communiqué de presse Ipeh sur le 11 avril (Fr/Eus)

Le 11 avril, le front national par le biais de sa section 64 organisera un meeting avec la présence de la bien nommée Maréchal le pen à Bayonne.
Ipeh antifaxista, groupe antifasciste du pays basque nord, tient à rappeler que la venue, en période électorale, de ce parti nauséabond est tout simplement une provocation. Ces idées sont à l’opposé des valeurs humaines et des traditions d’accueil du pays Basque.
Alors en cette année anniversaire du bombardement fasciste de Gernika par les aviations allemandes et italiennes, nous ne pouvons accepter que les héritiers néo fascistes souillent notre terre avec leur racisme, leur xénophobie, leur haine… ainsi qu’avec leur vision hétéro patriarcale.
Le front national, parti nationaliste français, et tous les groupes qui en découlent, défendent une identité qui n’est pas la notre. Ils soutiennent un impérialisme de nos terres, nient l’existence de notre langue et de notre peuple.
Plus globalement, ce parti, qui a à sa tête des millionnaires et des énarques, se prétend être anti-système, alors qu’il défend une classe bourgeoise réformiste, contre le vivre ensemble et pour un repli sur soi.
Nous appelons toutes les générations à se mobiliser contre la haine.
Nous appelons les habitant.e.s de Bayonne à montrer leur opposition à cette venue, par le biais de banderoles, de drapeaux, de messages aux fenêtres…
Le RDV est donné face à la salle Lauga à 18h30.

Pour un pays basque multiculturel et pluriel.

Apirilaren 11an, front nationalek biltzar bat antolatzen du bere 64 sekzioaren bitartez, ongi deitutako Marechal le pen-en presenziarekin, Baionan.
Ipeh Antifaxista, Iparreko talde antifaxistak, orroitarazi nahi du alderdi ezin jasan horren etorria, hauteskunde garai baten kari, kitzikatze bat dela. Haien ideiak Euskal Herriaren giza-balore eta harrera tradizioen alderantzizkoak dira.
Beraz, haurten, alemaniar eta italiar abiazioek Gernikan egin zituzten bonbardaketa faxisten urteburu, onartezina da haien ondokoek gure lurrak zikin ditzaten haien arrazismoa, xenofobia, eta herrarekin… eta haien ikuspundu hetero-patriarkalarekin.
Front national, frantses alderdi nazionalista, eta hortik ateratzen diren taldeak, gure nortasuna ez den bat defenditzen dute. Sustengatzen dute gure lurren imperialismo bat, eta gure hizkuntza eta populua ukatzen dituzte.
Orokorki, alderdi horrek, bere buruan milionario eta ENAko ikasle ohi ukanez, afirmatzen du anti-sistemakoa dela, alta burges reformista maila defenditzen du, elgar bitzearen kontrakoa, bere baitan hetsirik egotearen alde.

Deitzen ditugu gizaldi guztiak mobilizatzera herraren kontra.
Deitzen ditugu Baionako jendeak erakustera haien ez-adostasuna etortze horrentzat, banderola, bandera, leihoetan mezuak emanez…

Hitzordua Lauga-ren haurrean emana da, arratsaldeko 6ak terditan.

Euskal Herri multikultural eta anitzarentzat.

Euskal herria 2017/04/05
Ipeh Antifaxista

Share This:

Attention, les commandes ne peuvent pas être de moins de 5 € Rejeter