Soutenir IpEH Antifaxista.
Mascotte IpEH Antifaxista.

Actualités

Toute l'actualité

Sur l’antifascisme, les neurones et la testostérone : réponse à Iker Casanova.

Source : Carta a Iker Casanova / Traduction par IpEH.

De comment quelqu’un se réunit avec la Ertzaintza1 et finit par ne pas soutenir deux mobilisations antifascistes. Pour ses déclarations sur Radio Euskadi (24/02/2018)

A toi, Iker Casanova, « petit intellectuel » de carte postale à l’ascension carriériste, militant de Sortu2 et parlementaire de EH Bildu au parlement autonomique d’Espagne.

« Contre le fascisme, plus de neurones et moins de testostérone ». Voilà ce que tu as déclaré après les affrontements qui ont eu lieu à Bilbo le jeudi 22 février passé (NDLR : voir nos articles et vidéos du 22/02 et du 27/02).

Annulation des réunions pour " aider " les homosexuels

IpEH Antifaxista.
Mgr Aillet

Nous vous annoncions, en février, 2 reunions intitulées " l'accompagnement des personnes à tendance homosexuelles ". Et hop la mobilisation a porté ces fruits ! L'évêque intégriste de Bayonne, Mgr Aillet, renonce aux 2 réunions.

Une petite victoire mais on se doit toutes et tous de rester vigilant.e.s.

Source : www.sudouest.fr ; Photo de Poussah Pensif (Wikimédia) dans le domaine public.

Condamnation du rappeur Pablo Hasel

Le rappeur Pablo Hasel vient d'être condamné par le tribunal national espagnol à 2 ans de prison et 20 000€ d'amende.

Le rappeur Pablo Hasel vient d'être condamné par le tribunal nazi-onal espagnol à 2 ans de prison et 20 000€ d'amende pour " des injures à la couronne et force de sécurité de l'état " sur twitter. Il devra purger une peine totale de 5 ans avec les autres condamnations.

Notre soutien face à cette condamnation totalement honteuse et qui démontre une nouvelle fois le vrai visage de l'état espagnol.

La France ne retire pas la Légion d'Honneur à Franco

La France ne retire pas la Légion d'Honneur à Franco. Juan Ocaña avec la réclamation rejetée par le tribunal administratif de Paris.
Juan Ocaña avec la réclamation rejetée par le tribunal administratif de Paris

Source : jaumesatorrahervera.wordpress.com - Traduit par IpEH.

Le tribunal s’est basé sur des arguments formels sans évaluer les mérites et les démérites du dictateur, qui a été récompensé à la fin des années 20 sur la recommandation de Pétain. La décision sera recourue devant la justice administrative française. Juan Ocaña, promoteur de la demande, est un fils et frère de victimes du franquisme.

« Nous avons perdu une bataille, mais pas la guerre. Nous avons encore quelques cartouches dans la garde-robe. Franco a été un tyran qui a fini avec la démocratie, a assassiné des dizaines de milliers d’adversaires et il finira par perdre la Légion de Honneur ». Loin de se décourager, Juan Ocaña est convaincu que tôt ou tard, l’État français retirera la décoration que Philippe Pétain a octroyée à Franco à la fin des années 20 par recommandation du militaire allié nazi.

Irruption de la Ertzaintza au local d’Herri Norte

Après les événements de jeudi dernier à Bilbao, suite à la rencontre entre l’Athletic Bilbao et le Spartak Moscou, une vague de fausses informations de la part des médias et représentant.e.s politiques contre le mouvement antifasciste Basque ainsi qu’Herri Norte.
Irruption de la Ertzaintza au local d’Herri Norte

Après les événements de jeudi dernier à Bilbao, suite à la rencontre entre l’Athletic Bilbao et le Spartak Moscou, une vague de fausses informations de la part des médias et représentant.e.s politiques contre le mouvement antifasciste Basque ainsi qu’Herri Norte1.

La venue des supporters Russes était redoutée depuis longtemps, ceux-ci étant connus dans toute l’Europe pour leur ultra violence et leur idéologie nationaliste nazi.

Malgré cela, et depuis leur arrivée le mardi avec de nombreuses agressions (Gazteiz), la police Basque a préféré se focaliser sur la manifestation antifasciste autorisée, retenant environ 300 personnes pendant plus de 3h00 dont la personne avec le papier d’autorisation officiel.