Soutenir IpEH Antifaxista.

Actualité

France

Condamnation du rappeur Pablo Hasel

Le rappeur Pablo Hasel vient d'être condamné par le tribunal national espagnol à 2 ans de prison et 20 000€ d'amende.

Le rappeur Pablo Hasel vient d'être condamné par le tribunal nazi-onal espagnol à 2 ans de prison et 20 000€ d'amende pour " des injures à la couronne et force de sécurité de l'état " sur twitter. Il devra purger une peine totale de 5 ans avec les autres condamnations.

Notre soutien face à cette condamnation totalement honteuse et qui démontre une nouvelle fois le vrai visage de l'état espagnol.

La France ne retire pas la Légion d'Honneur à Franco

La France ne retire pas la Légion d'Honneur à Franco. Juan Ocaña avec la réclamation rejetée par le tribunal administratif de Paris.
Juan Ocaña avec la réclamation rejetée par le tribunal administratif de Paris

Source : jaumesatorrahervera.wordpress.com - Traduit par IpEH.

Le tribunal s’est basé sur des arguments formels sans évaluer les mérites et les démérites du dictateur, qui a été récompensé à la fin des années 20 sur la recommandation de Pétain. La décision sera recourue devant la justice administrative française. Juan Ocaña, promoteur de la demande, est un fils et frère de victimes du franquisme.

« Nous avons perdu une bataille, mais pas la guerre. Nous avons encore quelques cartouches dans la garde-robe. Franco a été un tyran qui a fini avec la démocratie, a assassiné des dizaines de milliers d’adversaires et il finira par perdre la Légion de Honneur ». Loin de se décourager, Juan Ocaña est convaincu que tôt ou tard, l’État français retirera la décoration que Philippe Pétain a octroyée à Franco à la fin des années 20 par recommandation du militaire allié nazi.

Un nazi battu en MMA par un homme noir

IpEH Antifaxista - Défaite du nazi Ernesto Navas contre Hermann Kungu.

Magnifique photo du nazi de Barcelone Ernesto Navas, tatouage Rudolf Hess et brassard nazi, la tête basse, lors de sa défaite en MMA (arts martiaux mixtes) contre un homme noir, Hermann Kungu, en 2011.

Le même Ernesto avait poignardé un jeune antifa en octobre 2006 à Barcelone.

Pour le plaisir des yeux, voir la vidéo du combat (9:18). Au début on voit bien les tatouages nazi de Ernesto Navas.

Pablo Hasél risque 12 ans de prisons pour ces textes engagés

Pablo Hasél risque 12 ans de prisons pour ces textes engagés.

Pablo Hasél, rappeur antifasciste espagnol, risque jusqu'à 12 ans de prison pour des tweets ou pour avoir dénoncer le gouvernement fasciste espagnol, sa corruption et ses violences dans des textes.

Comme il l'explique dans cette vidéo (en castillan seulement, sous-titrée en anglais), il n'est pas le seul à subir cette répression. Tout comme lui, d'autres personnes sont ou seront jugées sur la base des mêmes accusations.

La liberté d'expression en Espagne est seulement pour les franquistes, fascistes qui peuvent glorifier ou honorer des criminels de guerre, défiler avec des symboles nazis.

Solidarité avec toutes les personnes victimes de ce gouvernement ripoux et fasciste !

Source de l'image : Wikimédia, sous licence CC BY 3.0.