Soutenir IpEH Antifaxista.
Mascotte IpEH Antifaxista.

Actualité

Pays Basque

Condannés pour avoir rendu hommage à des militants d'ETA

Condannés pour avoir rendu hommage à des militants d'ETA.

5 jeunes mineurs ont été condamnés à 6 mois de ré-éducation sur les valeurs de coexistence (version espagnole) pour apologie du terrorisme par le tribunal nazi-onal espagnol. Leurs " torts " : avoir danser l'agurra (danse Basque d'hommage) en portant 5 portraits de militants morts dans un institut à Hernani. Ceci portant atteinte aux familles de victimes de l'organisation socialiste basque de libération E.T.A. selon ce même tribunal.

Décidément rien ne s'arrange !

Espainia estatu faxista !

Des Guardia civil détruise 2 monuments en hommage à des militants basques

Des Guardia civil détruise 2 monuments en hommage à des militants basques.
À gauche le monument en hommage à Aranzamendi, à droite celui de Bellon

Ce matin des habitants du quartier Berriozabaleta d'Elorrio ont surpris des Guardia civil espagnols en train de détruire 2 monuments en hommage aux militants Jose Mari Aranzamendi (trouvé étranglé dans sa cellule avec une écharpe à la grille de ventilation de sa cellule, en 1997) et Arkaitz Bellon (trouvé mort dans sa cellule en 2014).

Vers 7h00 du matin, un patrol et une voiture se sont rendues sur les lieux.Ils ont vandalisé et décélé afin de voler une des plaques.L'autre est en plusieurs morceaux.

Comble de l'ignominie, les policiers ont détenus pendant une demi-heure les voisins après les avoir été identifiés.

Mort du prisonnier politique Basque Xabier Rey " Antxo "

Mort du prisonnier politique Basque Xabier Rey Antxo.

Xabier Rey "Antxo", prisonnier politique Basque a été retrouvé mort hier à la prison de Puerto III, à plus de 1000 km de chez lui.

Après 10 ans de prison, dont la majorité en isolement, il est la dernière victime de l'état fasciste espagnol !

Agur ta Ohore ANTXO
Ez adiorik !
AMNISTIA ORAIN !

Sur l’antifascisme, les neurones et la testostérone : réponse à Iker Casanova.

Source : Carta a Iker Casanova / Traduction par IpEH.

De comment quelqu’un se réunit avec la Ertzaintza1 et finit par ne pas soutenir deux mobilisations antifascistes. Pour ses déclarations sur Radio Euskadi (24/02/2018)

A toi, Iker Casanova, « petit intellectuel » de carte postale à l’ascension carriériste, militant de Sortu2 et parlementaire de EH Bildu au parlement autonomique d’Espagne.

« Contre le fascisme, plus de neurones et moins de testostérone ». Voilà ce que tu as déclaré après les affrontements qui ont eu lieu à Bilbo le jeudi 22 février passé (NDLR : voir nos articles et vidéos du 22/02 et du 27/02).

Annulation des réunions pour " aider " les homosexuels

IpEH Antifaxista.
Mgr Aillet

Nous vous annoncions, en février, 2 reunions intitulées " l'accompagnement des personnes à tendance homosexuelles ". Et hop la mobilisation a porté ces fruits ! L'évêque intégriste de Bayonne, Mgr Aillet, renonce aux 2 réunions.

Une petite victoire mais on se doit toutes et tous de rester vigilant.e.s.

Source : www.sudouest.fr ; Photo de Poussah Pensif (Wikimédia) dans le domaine public.