Soutenir IpEH Antifaxista.
Mascotte IpEH Antifaxista.

Actualité

Pays Basque

Ekai, jeune transgenre basque de 16 ans, nous a quitté aujourd'hui.

IpEH Antifaxista - Ekai, jeune transgenre basque de 16 ans, nous a quitté aujourd'hui.

Il a préféré être libre que de continuer à subir cette transphobie institutionnel et cette société intolérante.

Nos pensées vont à la famille, ami.e.s et à l'association Chrysallis Euskal Herria.

Agur Ekai

Gogoan zaitugu.

Inauguration de la place Maravillas Lamberto

IpEH Antifaxista.

Vidéo en fin d'article

Hier à été inauguré à Irunea (Lezkairu) la place Maravillas Lamberto.

Maravillas Lamberto est une jeune fille de 14 ans arrêtée, violée puis assassinée par les Falangistes et la Guardia civil au côté de son père (Vicente Lamberto Martínez membre de l'Union générale des travailleurs / Unión General de Trabajadores) en 1936 au nom de dieu et de la " grande " espagne.

Cette place se veut un endroit de mémoire et d'espace pour toutes les femmes de différentes époques victimes du fascisme.

À noter l'absence des partis espagnolistes.

Oroimena, duintasuna ta borroka

Un an de prison pour des tags

IpEH Antifaxista.

Julen, jeune Basque de la ville d'Amurrio, vient d'écoper d'une peine d'un an de prison ferme pour avoir fait un tag au marqueur.

Les dignes héritiers du franquisme de l'audiencia nazi-onal espagnol démontre une nouvelle fois sa haine contre la jeunesse Basque.

Aujourd'hui c'est Julen, demain ça peut-être toi. Sans oublier les cas d'Altsasu, d'Orereta etc...

Gure elkartasuna / notre solidarité

Nouvelles menaces de la Falange

Nouvelles menaces de la Falange
Nouvelles menaces de la Falange en Pays Basque sud.

La falange est de plus en plus active au pays Basque sud. Après avoir menacer des personnes, C'est autour des bars du vieux Bilbao (qu'ils identifient comme " pro etarra ") d'être leur cible.

Ils appellent leurs militants espagnols à faire un " apéro " patriotique. Ce qui en clair veux dire foutre la merde.

Ces menaces peuvent être prises au sérieux vu l'activité de ces derniers temps de ce groupe d'extrême droite et la protection qu'ils ont du gouvernement espagnol.

Nous ne les laisserons pas faire !

NO PASARAN ! ! !

Ruben Ollo " Olazti " ne se présentera pas à son procès

IpEH Antifaxista.

Le jeune journaliste Navarrais Ruben Ollo " Olazti " à annoncé par le biais d'un communiqué qu'il ne se rendrait pas aujourd'hui à l'audience nazi.onale espagnol.

Il devait se présenter pour un délit d'apologie du terrorisme pour des commentaires sur les réseaux sociaux.

On lui reproche d'avoir publier des actualités sur les prisonnier.e.s, dénoncer des cas de répression sur des militant.e.s depuis 2012 jusqu'à son arrestation en 2017 dans le cadre de l'opération Araña.

Depuis 2016 la police espagnol a arrêté plusieurs personnes, surtout journalistes, pour les mêmes accusations.Comme notre camarade Boro LH qui attend sa condamnation (6 ans ont été demandés).

Adierazpen askatasuna ! Libre !

Voir l'entretien d'Olazti par Ahotsa Info (5:45 / 24 novembre 2017).